Panier

Service client Français  🇫🇷

-10% MAINTENANT AVEC LE CODE HALLO10

4,8/5 Avis clients ★★★★★

Chat qui feule: Faites attention à la suite!

Un chat émet différents bruits selon son humeur. Le chat miaule lorsqu’il a faim et demande à manger, il ronronne quand vous le caressez ou s’il ne se sent pas bien. À certains moments, vous pouvez également l’entendre feuler. Est-ce bon signe ou faut-il s’en inquiéter? Pourquoi feule-t-il? Cet article vous guide face à ce comportement étrange, mais naturel de votre chat.

Un chat roux rayé sur fond blanc. Le chat feule est prêt a attaquer
Le feulement du chat est annonciateur d’un coup de griffe dans la plupart des cas.

Le feulement du chat: c’est quoi?

Pour faire simple, le feule est un souffle d’air donnant un son audible dans la gueule du chat. Ce bruit n’est jamais bon signe, car l’animal l’accompagne de différentes postures menaçantes. Ce comportement du chat est en effet assez distinctif, car il ne le fait pas souvent. Divers signes montrent que le chat est de mauvaise humeur. Il est nécessaire de savoir apaiser un chat stressé à ce point, car il risque fortement de vous attaquer si vous ne savez pas vous y prendre.

Pourquoi votre chat feule-t-il?

De nombreuses raisons poussent un chat à feuler. Chaque situation est différente, d’où l’importance de bien discerner son comportement afin de réagir comme il le faut. Avant toute chose, vous devez vous rappeler que le feulement du chat est une forme de communication. Voici alors quelques pistes pour décrypter ce que l’animal souhaite vous dire.

Un avertissement

Face à un humain ou à d’autres animaux, le chat feule généralement pour faire comprendre à un individu son besoin d’espace. C’est un comportement typique chez de nombreuses espèces afin d’avertir son entourage d’une attaque imminente. Cette situation se produit par exemple lorsqu’un chat mâle empiète sur le territoire d’un autre mâle. Bien sûr, votre boule de poils ne mordra pas immédiatement. Il émet ce son pour dire à l’autre de reculer le plus vite possible. Si le rival ou un humain s’approche encore plus à ce moment, il se met en mode attaque et gare à cet envahisseur. On peut aussi constater ce comportement chez une mère tentant de protéger ses petits.

Le chat ressent une douleur

S’il se sent mal à n’importe quelle partie de son corps, il est fort possible de voir feuler le chat. Cette réaction est également un système de défense si vous touchez la partie douloureuse par inadvertance. Habituellement, le chat ne se fait pas remarquer quand il a mal. Il va dans un coin tranquille et enclenche le ronronnement de guérison. Si vous vous approchez pour le tâter afin de savoir ce qui se passe, il se mettra à feuler. Il est primordial de l’emmener chez le vétérinaire le plus tôt possible pour déterminer la cause de son malaise et le soigner.

Le stress

Même s’ils semblent impassibles au premier regard, les chats sont des animaux très sensibles. Ils peuvent donc très facilement stresser, même à cause de situations banales. L’arrivée d’un nouvel animal de compagnie, tel qu’un chaton ou un chien, peut en être la source, tout comme un changement de régime ou encore un inconnu dans la maison. Le feulement est une réaction engendrée par son anxiété.

Dans une situation inconnue

Le chat aime la routine, non seulement pour les heures de repas, les odeurs ressenties, mais aussi pour les humains et les animaux fréquentés quotidiennement. Un changement brusque dans cet équilibre est signe de dérangement. Même si ce n’est pas toujours le cas, il peut feuler à un certain moment. Dans ce genre de situation, il n’est pas particulièrement menaçant et ne sort pas forcément les griffes, car le feulement est signe d’inconfort. Cela peut également arriver lorsqu’il a peur. Évidemment, il ne faut pas le provoquer, à moins de vouloir des marques de griffures ou de crocs. Dans les situations difficiles, vous devez savoir comment attraper un chat qui a peur si vous ne voulez pas le voir s’enfuir ou encore attaquer.

Il essaye de calmer d’autres chats

Les troubles de comportement du chat sont presque toujours provoqués par d’autres chats. Le côté gaffeur des félins n’est plus une nouveauté chez les propriétaires. Même si cela peut vous sembler être le début d’une bagarre, le feulement du chat dans ce genre de situation n’est pas forcément un avertissement. En effet, il est possible de voir le vôtre avoir cette attitude afin d’essayer de calmer les autres chats dans son entourage. À titre d’exemple, un chat peut feuler sur un chaton trop énergique afin de lui dire d’arrêter de courir dans toutes les directions.

Un chat gris rayé énervé qui feule sur un autre chat noir
Pour manifester son mécontentement auprès des autres chats, le feulement est monnaie courante chez les matous.

Il a envie de rester seul

Le miaulement du chat et le feulement sont deux manières de communiquer différentes. Si le premier peut signifier une demande de câlin ou de rapprochement, le second signifie clairement « laisse-moi tranquille ». On constate des problèmes de comportement en particulier chez les chats domestiques. Un humain trop câlin peut l’exaspérer, surtout si ce dernier le suit partout dans la maison, même s’il essaie déjà de s’éloigner. À cause de l’anxiété, il risque fort de sortir les griffes.

Reconnaître un chat qui feule

Même si techniquement, un feulement est un bruit dans la gorge du chat, il est possible de voir d’autres formes de troubles de comportements du chat. Si vous voyez venir le coup de griffes, vous pourrez mieux l’éviter. Il est donc important de connaître les traits du feulement du chat.

Un regard menaçant

Même avec son côté mesquin, on peut voir à peu près les pensées d’un chat à travers son regard. Lorsqu’il veut quelque chose de votre part, comme de la nourriture ou encore un câlin, il dilate ses pupilles et vous fait les gros yeux, façon Le Chat Potté.

Mais quand il feule, vous sentirez un regard menaçant peser sur vous. Il penche légèrement sa tête en avant et vous regarde de haut, comme un psychopathe avec une envie de meurtre. Il faut faire attention dans ce genre de situation, car vous avez en face de vous un chat agressif.

Des oreilles aplaties vers l’arrière

Vous constaterez également la façon dont votre chat replie ses oreilles vers l’arrière. Contrairement au comportement d’un chien prenant cette pose, le félin n’affiche aucunement de la soumission dans ses actes. Bien au contraire, cela signifie généralement qu’il est de mauvais poil. Et si vous ne le laissez pas tranquille, vous allez en faire les frais.

Des poils gonflés

Techniquement, il est impossible pour le chat de gonfler ses poils. Il arrive toutefois à les dresser tous en même temps pour avoir un effet bouffi. C’est également l’un des signes du feulement. Évidemment, le chat ne prend pas cette position uniquement lorsqu’il se sent mal ou stresser. En effet, il y a des moments où il fait pareil pour jouer. Il faut donc bien observer les autres signes de feulement.

Le dos courbé

Durant ce comportement étrange affiché par le chat, il se met également à courber le dos et à se tenir sur la pointe de ses pieds. Il faut évidemment tenir compte des autres symptômes pour savoir si votre chat feule ou s’il s’amuse juste avec vous ou un autre animal.

Il crache

Dans certaines situations, le chat crache. Le feulement dans ce cas peut être plaintif ou rauque, selon la situation dans laquelle il se trouve. Dans les deux cas, il veut toujours faire passer un message et ce n’est jamais vraiment rassurant. Il est donc recommandé de le laisser seul dans ce genre de situation. Évitez également les mouvements brusques, car le félin pourrait réagir et vous attaquer. Vous devrez alors apprendre comment immobiliser un chat agressif si vous ne voulez pas avoir des problèmes avec lui.

Des miaulements nocturnes

Il n’est pas toujours nécessaire de voir votre chat pour comprendre qu’il feule. En effet, dans le cas où les chats du voisinage viennent le déranger durant la nuit, vous pourrez entendre des miaulements nocturnes assourdissants. Bien sûr, dans ce genre de situation, vous ne pourrez pas intervenir.

Est-ce qu’il faut s’inquiéter?

Le feule est un comportement naturel chez le chat. Il peut le faire contre une personne, à cause du stress ou encore contre un autre animal. Vous le remarquerez au fil des années, car cela n’arrivera pas qu’une seule fois. Dans la majorité des cas, il n’est pas nécessaire de faire appel à un vétérinaire. Alors, dans quelle situation s’inquiéter ? Il faut se rappeler que le chat peut être très anxieux. Quand le stress lui monte à la tête, il cherchera à s’isoler complètement. Dans son coin, il va feuler à longueur de journée. S’il se comporte comme cela pendant plusieurs jours, il serait peut-être préférable de faire appel à votre médecin animalier.

Comment réagir face au feulement?

Être confronté à ce genre de situation dépasse certains propriétaires. Pourtant, de simples actions peuvent vous tirer d’affaires, sans vous blesser ou blesser votre animal de compagnie. Voici quelques conseils pratiques à se rappeler si cela se produit.

Un chat roux rayé qui feule vers un humain parce qu'il le touche de la main.
Lorsque le chat se met à feuler, il vaut mieux se tenir en retrait et éviter le contact physique

Éviter de vous approcher du chat

Si vous voyez votre chat feuler, la meilleure réaction à avoir, c’est de s’en éloigner. En effet, le chat recherche généralement la tranquillité dans ce genre de cas, peu importe la cause du feulement. Cela lui évitera d’être agressif envers vous. Vous pourrez ainsi mieux réfléchir à une solution plus calmement.

Trouver la cause du feulement

La deuxième chose à faire, c’est de déterminer la cause du feulement du chat. Si vous arrivez à trouver la source de son stress, vous pourrez peut-être le calmer plus facilement.

Certains chats feulent sans pour autant être agressifs envers leurs maîtres. Cela se produit généralement s’il a mal quelque part. Évidemment, il ne faut pas trop profiter de ce privilège, car l’animal pourrait changer d’avis à tout moment. Quelques tâtonnements devraient suffire pour savoir où il a mal ou pour le faire entrer dans sa cage de transport. Pensez alors à l’amener chez le vétérinaire le plus rapidement possible.

Un vaporisateur peut aider

La majorité des chats n’aiment pas l’eau, surtout si elle est froide. Si le vôtre feule après une personne, et l’attaque même si cette dernière s’éloigne déjà, servez-vous d’un  vaporisateur. Arrosez-le avec cet accessoire rempli d’eau froide pour calmer les ardeurs de l’animal. C’est un bon répulsif et un calmant face à un chat agressif.

Servez-vous d’un tuyau d’arrosage

Les miaulements intempestifs du chat durant la nuit ne gênent pas que vous. Vos voisins aussi sont réveillés par ce bruit assourdissant fait par les chats en pleine dispute de territoire. Afin de les calmer net, servez-vous d’un tuyau d’arrosage et donnez une bonne douche froide aux chats.

Évidemment, il faut se préparer. Avant tout, parlez-en à vos voisins et exposez-leur votre plan pour faire taire les animaux bruyants. Cela évitera des disputes entre vous au petit matin. Ensuite, ne rangez pas votre tuyau d’arrosage et branchez-le directement. Se lever la nuit pour calmer les chats demande de l’effort, mais ce sera toujours moins désagréable que d’attendre les chats finir leur débat territorial.

Éviter de frapper l’animal

Lorsqu’il se sent poussé à bout, le chat peut attaquer sans prévenir. Il n’hésitera pas à utiliser ses griffes et ses dents acérées pour vous faire mal et vous obliger à vous éloigner. De nombreuses personnes réagissent très mal à ce comportement du chat. Certains vont jusqu’à frapper l’animal pour se venger ou tout simplement pour dissuader le chat de continuer à les attaquer. Vous pensez peut-être qu’il ne devrait pas vous attaquer quand il est de mauvaise humeur, pourtant, vous faites exactement la même chose.

Un chat battu noir et blanc qui est tenu par une chaine en métal
La violence envers un chat ne résoudra jamais rien et est passible de poursuites judiciaires

Il est alors préférable de se documenter pour savoir comment punir un chat qui attaque. Vous trouverez de nombreuses autres façons de lui faire comprendre de manière plus pacifique la gravité de ses actes.

Chat qui feule: en conclusion

Dans l’ensemble, le feulement est un comportement dérangeant du chat lorsqu’il n’est pas en bonne santé ou s’il est stressé. Il faut connaître les symptômes et les causes de ce problème si vous voulez y remédier. En général, il n’est pas nécessaire de faire appel à un vétérinaire, mais cela dépendra de votre constatation. En outre, si vous pensez avoir d’autres solutions pour arrêter le feulement du chat, n’hésitez pas à partager votre avis en commentaire.