Panier

🔥 JOYEUSES FÊTES : -10% MAINTENANT AVEC LE CODE NOEL10

Comment immobiliser un chat pour lui couper les griffes ?

En tant que prédateur, le chat utilise généralement ses griffes pour chasser sa proie. Ces dernières trouvent néanmoins d’autres fonctions dans la vie quotidienne de l’animal. Celui-ci prend donc grand soin à les entretenir pour les rendre tranchantes.

Par contre, pour un félin d’intérieur qui ne sort que très rarement, leur recours est moins sollicité. Elles poussent alors assez rapidement et pour les raccourcir, votre matou aura tendance à les limer avec ce qu’il a sous la patte : meubles de salon, de cuisine ou encore sur les murs.

Voilà pourquoi vous devez intervenir. Dans cet article, nous vous guiderons quant aux étapes à passer pour réaliser une bonne coupe. Nous vous parlerons également des meilleurs outils à acquérir.

Un chat Maine Coon noir sur fond noir. Il a des yeux jaunes et un air énervé.
Immobiliser un chat pour lui couper les griffes est parfois une opération risquée.

À quoi les chats utilisent-ils leurs griffes ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il semble indispensable de comprendre toutes les fonctions qu’ont les griffes du chat. Vous jugerez mieux de la longueur qu’elles doivent avoir. Vous aurez ainsi une meilleure connaissance de leur importance pour votre animal de compagnie et déciderez alors si oui ou non la coupe est nécessaire.

La chasse

Les griffes des chats ont pour première utilité la chasse. L’animal y recourt pour agripper sa proie et empêcher que celle-ci ne lui échappe.L’importance de cette manœuvre réside dans la rapidité de l’action. Sans les griffes, le félin devrait se battre à coup de pattes pour pouvoir assommer sa victime. Ce qui prendrait plus de temps qu’une attaque furtive.

La grimpe

Les pattes du chat se composent de 5 orteils, de coussinets et des griffes. Dans l’action d’escalader, il faut dire que les coussinets ne jouent pas un rôle majeur. Ils ne servent à pratiquement rien à vrai dire.

Les principaux éléments sur lesquels le félin se repose lorsqu’il grimpe sont : son cinquième orteil appelé ergot et ses griffes.

Les ergots l’aident à se stabiliser en posture verticale. Les ongles quant à elles lui donnent une bonne prise.

Le marquage de territoire

Marquer son territoire est un comportement presque inné chez le chat. Généralement, il le fait en urinant par endroits dans la maison. Mais il peut également arriver qu’il use de ses griffes pour affirmer sa position de maître des lieux.

C’est en outre dans cette optique que vous verrez des griffures sur certains de vos meubles et quelques-uns de vos murs. D’où l’intérêt de placer à des griffoirs à ces endroits. Dénichez le vôtre chez Chatounette.

La défense et le combat

Les griffes pour les chats servent avant tout d’armes. Lorsque ceux-ci se sentent menacés ou en danger, ils les sortent pour se défendre et pour attaquer.

Dans un combat entre félins, l’animal recourt à ses griffes pour blesser son adversaire et notamment le faire fuir.

Quel entretien pour les griffes des chats ?

Un chat sauvage fait lui-même ses griffes. Il est en outre dans la nature du chat de les entretenir de leur propre chef. Une intervention tierce ne semble donc pas nécessaire sauf dans quelques cas exceptionnels. Les chats d’intérieurs qui n’ont aucun accès à l’extérieur auront besoin d’un petit coup de pouce de votre part. Ces quelques options se présentent à vous.  

Le griffoir

Le griffoir est une structure verticale prenant généralement la forme d’un poteau et sur lequel le chat peut se faire les griffes comme s’il était relâché dehors.

Son rôle consiste à maintenir les instincts naturels de l’animal et lui assurer ainsi un bon équilibre comportemental et émotionnel.

Il existe sur le marché différents modèles. Certains viennent seuls tandis que d’autres sont intégrés à un arbre pour chat.

Où placer cet objet ? Nous conseillons de l’installer près des portes à l’entrée de votre maison ou de vos chambres. Repérez également les lieux qu’il affectionne le plus dans votre habitation, ceux que l’animal a marqués en l’occurrence. 

La coupe

Couper les griffes du chat est une opération dangereuse. Cela dit, si votre compagnon continue de saccager vos meubles et vos murs, vous pourriez ne plus avoir d’autres choix que cette option.

Pour un félin domestique, on recommande la coupe au moins une fois dans le mois. De cette manière, les ongles ne seront jamais assez longs pour atteindre les coussinets. Cette situation engendrerait des douleurs et des risques d’infections pour votre matou.

Pourquoi couper les griffes de son chat ?

La griffe du chat peut s’avérer très tranchante par moment. Par conséquent, les laisser trop longs pourrait blesser non seulement le félin, mais aussi son entourage. Pour y remédier, couper les griffes reste la seule solution. Voici en outre quelques exceptions qui nécessiteront cette opération.

Parce qu’il ne peut plus les entretenir seul

Si votre matou souffre d’une maladie qui l’empêche de beaucoup se mouvoir, il n’aura plus la force de se faire lui-même les griffes de ses pattes. Or, si celles-ci sont trop longues, elles peuvent sortir de leurs gants et atteindre des parties sensibles de l’animal comme les coussinets.

Le cas échéant, est également envisageable chez le chat âgé. Ce dernier manque de force pour effectuer lui-même ce type d’entretien. Raison pour laquelle vous devez vous en charger pour lui.

Parce qu’il est agressif

Un chat agressif est un danger tant pour lui que pour son entourage. Dans sa folie, il risque de se blesser lui-même et tout intervenant qui essayerait de le calmer. Si votre compagnon souffre d’un trouble du comportement, il semble nécessaire de lui couper les ongles.

De cette manière, vous éviterez tout incident dangereux lorsque le matou fera sa petite crise.

Pour préserver vos meubles et éviter que votre chat se blesse en se grattant

Un chat gris fais ses griffes sur un fauteuil beige.
Acheter un grattoir à votre chat permettra d’éviter qu’il ne fasse ses griffes sur votre mobilier.

La dernière raison pour laquelle il se montre indispensable de couper les griffes de votre chat c’est dans l’optique de protéger les meubles de votre maison. Si l’animal n’a pas d’ongles à gratter, il n’aura plus à endommager votre fauteuil et votre précieux canapé. De plus, comme il n’aura plus aucun ongle tranchant, il ne fera plus aucun mal à votre mobilier.

Par ailleurs, il n’est pas rare que dans un trouble de comportement, le chaton comme le chat adulte ait une envie permanente de se gratter. Coupez leurs griffes pour empêcher qu’ils se blessent dans cette action.

Quels outils pour couper les griffes de son chat ?

Pour couper les griffes de votre chat, vous devez disposer des bons outils. Cette opération ne se fait pas avec un simple coupe-ongle ou encore des ciseaux. En agissant de la sorte, vous risquez de blesser votre compagnon félin. Ci-après, le matériel que vous devez préparer.

Un coupe-griffe

Le coupe-griffe pour chat est un outil dédié qui vous évitera de blesser vos animaux tout au long de l’opération. Les spécialistes du toilettage et les vétérinaires y ont notamment recours pour couper les ongles tant du chien que du félin.

Dans le choix de cet article, référez-vous aux modèles en acier inoxydable avec une tête incurvée. Ceux-ci vous permettront de réaliser une coupe propre et rapide. Une poignée antidérapante s’avèrera également indispensable pour maîtriser l’outil sans peine et limiter tout accident durant la tâche.

De la poudre styptique

Qu’est-ce qu’une poudre styptique vous demanderiez vous ? Il s’agit d’un produit coagulant qui vous sera d’un grand secours dans le cas où vous auriez touché une veine en coupant les griffes de votre chat.

Cette poudre a pour rôle de stopper et de limiter au maximum la perte de sang. Par ailleurs, elle empêchera aussi par la même occasion les risques d’infection vous évitant ainsi une visite en urgence chez le vétérinaire.Si vous avez d’autres animaux, le produit peut également être utilisé pour le chien ou les oiseaux.

Comment apaiser son chat avant la coupe ?

Plusieurs précautions sont à prendre avant de couper les ongles d’un chat. En effet, l’animal aura tendance à ne pas se laisser faire. Si votre félin est de nature agressive ou très agitée, vous devrez faire en sorte de le calmer avant de procéder. Les astuces suivantes vous aideront à cet effet.

Recourir aux sédatifs

Cette alternative vous paraît-elle plutôt extrême ? Elle s’avère pourtant assez courante dans le cas de chats agressifs. Ceci dit, ce type de produits peut s’acheter directement à la pharmacie sans une quelconque ordonnance de la part de votre vétérinaire. L’avis de ce dernier se montre toutefois nécessaire afin de connaître la bonne dose pour votre animal.

Par ailleurs, il existe plusieurs déclinaisons de sédatifs sur le marché, certaines formules peuvent ne pas convenir à votre félin. Il faut donc y faire très attention et toujours demander les conseils d’un spécialiste avant toute transaction. Sans cela, vous risquez de déclencher une réaction allergique chez votre compagnon félin ou pire de le tuer.

Les phéromones

Recourir aux phéromones reste une méthode moins dangereuse pour nos chats. Fermez la pièce dans laquelle vous souhaitez opérer et mettez quelques gouttes de cette hormone dans un diffuseur. Vous pouvez également opter pour un produit à pulvériser. L’effet sera le même sur l’animal.

La phéromone a pour fonction d’apaiser les humeurs du félin. Idéalement, appliquez la substance quelques jours avant la coupe. 

Utiliser une couverture pour chat ou une serviette

La couverture pour le corps sert à rassurer l’animal. Le tissu exercera une douce pression sur son petit corps. Ce qui aura pour effet d’absorber ses mouvements. Comme il évitera de s’agiter, ce sera le moment pour vous de couper les griffes de votre chat.

À défaut de couverture, vous pouvez utiliser une simple serviette. Enroulez cette dernière autour de votre compagnon de manière à l’immobiliser. Veillez toutefois à ne pas trop serrer l’étreinte. Vous risqueriez d’étouffer l’animal.

Quelles étapes pour couper les griffes de son chat ?

Votre chat a des griffes qu’il faut couper ? Si vous vous y prenez bien, vous n’aurez pas à attendre la prochaine visite chez le vétérinaire pour le faire. Voici les phases que vous ne devrez pas sauter pour la bonne réalisation de cette tâche.

La préparation

Pensez avant tout au bien-être de votre animal. Guettez le moment de la journée où il se sent le plus calme. Faites mine de jouer avec lui tout en le familiarisant avec les outils que vous utiliserez pour la coupe de ses ongles. De cette manière, il évitera d’en avoir peur.

Si votre félin est particulièrement agressif, donnez-lui son sédatif ou son supplément antistress.

L’immobilisation

Une fois que vous voyez que votre félin est apaisé et qu’il ne se montre plus craintif, passez à l’action. Placez l’animal sur vos genoux en le prenant par l’avant-bras et en immobilisant son cou. De l’autre main, attrapez une de ses pattes.

Dans le cas où votre compagnon est plus agité, la technique de la serviette semble la plus favorable. Emmaillotez votre félin à l’intérieur sans trop le serrer. Vous sortirez ensuite une à une ses pattes pour en couper les ongles.

La coupe

Pour que les griffes de votre chat sortent, vous devez prendre la patte de celui-ci entre votre pouce et votre index. Exercez ensuite une légère pression avec vos deux doigts.

Lorsque ce sera fait, visualisez bien la partie à couper. L’ongle du félin se compose de deux parties : une transparente et une autre légèrement rose. Évitez de couper cette dernière et éloignez-vous-en de quelques millimètres. Sans cette précaution vous pourriez bien blesser votre animal, ce qui engendrerait une infection.

En conclusion: Comment maintenir le félin au moment de couper ses griffes ?

Pour que le chat soit consentant à se faire couper les ongles, vous devez l’y préparer mentalement. Apaisez-le autant que possible et familiarisez-le avec le coupe-griffe. Incluez par exemple cet outil dans vos jeux sans l’utiliser.

Si votre chat est assez calme, vous n’aurez pas besoin de l’immobiliser. Si toutefois vous n’avez pas cette chance, vous pouvez appliquer certaines astuces comme la diffusion de phéromones, l’usage de sédatif ou de suppléments antistress. Cela vous permettra de saisir plus aisément l’animal et de l’emmailloter dans une serviette pour facilement lui couper les griffes.Nous espérons que cet article vous aura été instructif. N’hésitez pas à nous faire part en commentaires de vos conseils : comment avez-vous immobilisé votre chat pour lui couper les ongles ? Comment calmer un chat ? Comment instaurer la confiance entre les deux partis ? Quel coupe-griffe pour chats avez-vous utilisé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *