Panier

Service client Français  🇫🇷

-10% MAINTENANT AVEC LE CODE HALLO10

4,8/5 Avis clients ★★★★★

Comment hydrater un chat qui refuse de boire ?

Si un chat peut vivre jusqu’à 3 semaines sans manger, l’eau reste vitale pour lui au quotidien. En effet, la déshydratation peut s’avérer beaucoup plus dangereuse que la famine. De plus, supporter une telle situation pendant plusieurs jours risque d’emporter votre animal.

À ce titre, en tant que maître, vous devez encourager votre compagnon à boire plusieurs fois dans la journée pour entretenir sa santé. S’il se refuse à cette action, voyez ce qui peut en être la raison et prenez les bonnes mesures en conséquence. Dans cet article, nous vous aidons à découvrir pourquoi votre félin ne s’hydrate pas et comment vous devez y remédier.

Un chat gris au museau blanc qui boit dans une fontaine à eau bleue posée sur un parquet gris.
La fontaine à eau pour chat est le bon moyen pour hydrater votre chat tout en l’amusant.

Combien de millilitres d’eau par jour un chat doit-il boire ?

Afin de savoir si votre chat est bien hydraté, vous devez connaître la quantité minimale d’eau qu’il doit boire dans la journée. Grâce à cette donnée, vous pourrez ajuster sa ration en eau quotidienne. Si toutefois vous n’avez pas le temps de remplir sa gamelle en permanence, vous pouvez recourir à une fontaine à eau pour chat. Chez Chatounette, vous trouverez ce qu’il vous faut.

Les besoins en eau d’un chat

Surveiller l’hydratation du chat fait partie des obligations de son maître. En effet, si votre compagnon ne boit pas suffisamment ou beaucoup trop, il va au-devant de risques sanitaires pouvant s’avérer dangereux.

En règle générale, vous pouvez quantifier le besoin en eau de votre félin en tenant compte de son poids. Il est donc important que vous pesiez l’animal de temps à autre. La ration recommandée par le vétérinaire va de 40 à 60 ml/kg.

Cela dit, cette science n’est pas exacte. Il peut en effet arriver que le chat boive beaucoup plus ou moins en fonction du genre d’aliment qu’il mange au quotidien.Il va de soi que si vous lui donnez de la nourriture sèche comme des croquettes, votre boule de poils s’assoiffera très souvent. Il est donc conseillé de lui proposer des aliments semi-humides à plusieurs reprises dans la semaine. On vous suggère à cet effet des denrées ménagères ou en conserve.

Quand est-ce qu’un chat boit trop ?

Si un chat boit trop, c’est qu’il a également un problème. Les vétérinaires appellent ce phénomène la polydipsie. Elle peut être un symptôme d’une maladie qu’il ne faut pas négliger. Vous devrez alors faire consulter votre animal. Parmi les situations auxquelles vous devrez vous préparer, on distingue :

  • Le diabète
  • La potomanie
  • L’insuffisance rénale

On dit que le félin s’hydrate plus qu’il ne le faut lorsque sa ration quotidienne en eau atteint ou dépasse les 100 ml/kg/ jour.

Mon chat refuse de s’hydrater : pourquoi ?

Plusieurs raisons peuvent faire passer l’envie de boire à votre chat. Il est nécessaire de déceler la cause de son refus afin d’adopter la bonne méthode pour le pousser à s’hydrater de nouveau. Ci-après, quelques éléments déclencheurs.

Vous avez oublié de changer son eau

Eh oui, ce n’est plus un secret, le chat aime la propreté. Si cela fait plusieurs jours que vous n’avez pas remplacé l’eau de son bol, il refusera de la boire pour cause d’hygiène et on le comprend.

Veillez de ce fait à changer son eau au moins une fois dans la journée pour que celle-ci reste fraîche. Ceci dit, l’eau du robinet pourrait également ne pas lui convenir. Préférez une eau filtrée.

Pour vous faciliter la tâche et être certain que votre animal boit une eau de qualité, vous pouvez aussi investir dans une fontaine.

Sa gamelle est sale ou inadaptée

Pour que le félin veuille s’hydrater, il faut lui en donner envie. Si vous versez l’eau du chat dans une gamelle sale, il est normal qu’il ne se serve pas. Faites donc attention à ce détail. Il s’avère important de nettoyer son bol à chaque fois que vous remplacez son eau.

Dans un autre cas de figure, vous utilisez un récipient inapproprié pour lui. Évitez les modèles en plastique ou en métal qui ont tendance à donner un mauvais goût à l’eau. Privilégiez plutôt les articles en verre, en céramique ou en porcelaine.

Une maladie ?

Boire de l’eau devrait être inné chez les chats. Si l’animal a arrêté brusquement , il faut penser à son état de santé. En effet, certaines maladies peuvent entraîner ce comportement. On parle en outre de pathologies telles que :

  • L’infection urinaire
  • Le stress
  • Début d’anorexie
  • Cystite
  • Gingivite

Si vous remarquez d’autres symptômes comme la diarrhée ou des vomissements, ne tardez pas à emmener votre chat chez le vétérinaire.

Comment savoir si mon chat est déshydraté ?

Avant de vous inquiéter de l’état de votre chat, voyez s’il présente des signes de déshydratation. Il se peut en effet que si l’animal ne boit pas autant qu’avant c’est parce que vous lui avez récemment donné une alimentation riche en eau. Pas de quoi s’affoler dans ce cas. Si par contre, vous ne lui avez proposé que des croquettes sèches, vous devez vérifier l’état de votre compagnon. Prenez ensuite les mesures nécessaires pour qu’il s’hydrate à nouveau.

Perte d’élasticité de la peau

Pour savoir si votre chat se déshydrate, pincez-lui la peau. Si celle-ci ne revient pas rapidement à son état d’origine, c’est que votre animal manque cruellement d’eau. Vous pouvez faire cette expérience sur le dos de votre félin.

Si votre compagnon ne boit pas assez, il verra son derme s’assécher. Ce qui est à l’origine d’une perte d’élasticité de ce dernier.

Le chat urine moins

Bien évidemment, quand on boit moins, on a moins besoin de se vidanger. C’est également ce qu’il se produit chez l’animal qui refuse de boire.Pour confirmer la déshydratation du chat, vérifier l’état de sa litière à la fin de la journée. S’il n’y a pas de trace du passage fréquent de votre félin, c’est que celui-ci n’a probablement pas beaucoup uriné.

Des yeux et un pelage ternes

Un chat déshydraté va avoir les yeux plus enfoncés. Vous aurez en outre l’impression que ces derniers perdent peu à peu de leur couleur. Cela peut être dû à une peau blanche qui se forme sur leur dessus.Un chat en déshydratation se reconnaît également par son poil terne. Le manque d’eau peut en effet entraîner une baisse de la qualité du pelage de l’animal. Celui-ci pourrait même commencer à perdre ses poils.

Les conséquences d’une mauvaise hydratation chez le chat

Chez les Hommes comme chez les animaux, ne pas boire suffisamment d’eau engendre une déshydratation. Cela dit, là n’est pas le seul risque encouru. Chez le chat par exemple, plusieurs pathologies peuvent apparaître à cause de cette mauvaise habitude.

Le diabète

Les diabètes sucrés de type II et III sont les plus observés chez les chats. Cette maladie résulte d’une mal répartition du taux de sucre dans le sang. Il va sans dire qu’un chat qui s’hydrate suffisamment est apte à prévenir cette pathologie. Cela parce que l’eau aide à la bonne régulation du taux de sucre.

Parmi les symptômes que vous pourrez reconnaître, on distingue :

  • Une urine collante causée par une présence élevée de sucre
  • Un grand appétit
  • Une augmentation de la soif

Ces signes sont susceptibles de varier selon les cas. Le meilleur moyen de savoir si votre chat souffre de diabète est de le faire examiner au plus tôt.

L’hyperthyroïdie

Il s’agit d’une pathologie hormonale qui atteint le plus fréquemment les chats de plus de 10 ans. Son origine vient de la production anormalement élevée d’hormones par la glande thyroïde.

Le plus souvent, l’animal atteint perd significativement du poids. Cela dit, d’autres symptômes peuvent être observés pour identifier la maladie, à savoir :

Une hausse de température

  •  Amaigrissement
  • Diarrhée
  • Un appétit accru
  • Une soif augmentée
  • Un changement de comportement
  • Des troubles digestifs

Les maladies rénales

On parle ici le plus souvent d’insuffisance rénale. Il existe toutefois d’autres pathologies dont les reins du chat peuvent souffrir. En refusant de s’hydrater, le chat favorise l’apparition de ces maladies. Celles-ci ne naissent pas instantanément. Elles grandissent petit à petit dans le corps de l’animal. C’est d’ailleurs ce qui les rend très dangereuses.

Les facteurs suivants vous permettront d’identifier ce type de problème :

  • Une litière humide
  • Perte d’appétit et vomissement
  • Troubles du comportement

Les cas échéant, dirigez-vous en urgence chez le vétérinaire.

Mon chat est malade, comment lui donner de l’eau ?

SI votre chat est souffrant, celui-ci pourrait avoir des difficultés à se nourrir et à s’hydrater tout seul. Dans ce cas, vous devrez l’aider jusqu’à son total rétablissement.

Pour donner de l’eau à votre chat, les vétérinaires recommandent le plus souvent l’usage de seringues. Si toutefois votre animal a assez de force, vous pouvez essayer le biberon.

Pour le choix de la seringue, tous les modèles que vous trouverez en pharmacie feront l’affaire. L’usage de l’aiguille n’étant pas nécessaire, vous pouvez vous en débarrasser.

Maintenant que vous avez l’outil nécessaire, comment faire boire votre chat malade ? Vous vous doutez certainement que votre compagnon félin ne se laissera pas faire et malgré sa santé fragile, il pourrait vous griffer ou vous mordre à l’occasion. Prenez donc vos dispositions à cet égard et protégez-vous autant que possible l’avant-bras.

Demandez également l’aide d’une seconde personne pour immobiliser le chat pendant que vous insérerez la seringue dans sa bouche. Si votre félin est particulièrement agité, emmaillotez-le dans une serviette pour l’empêcher plus facilement de bouger.

Palpez la mâchoire de votre animal en cherchant ses canines. Une fois que vous les aurez trouvés, exercez une légère pression des deux côtés avec votre pouce et votre index. Cela aura pour effet d’ouvrir la bouche de l’animal. Envoyez ensuite doucement l’eau de la seringue. Ne vous précipitez pas dans cette action pour éviter de faire mal à votre boule de poils.

Comment encourager un chat à boire ? Nos astuces

Un chat gris et blanc qui joue avec l'eau d'une fontaine à eau pour chat bleue posée sur un parquet gris
Pourquoi ne pas tenter la fontaine à eau pour hydrater votre chat tout en l’occupant?

Vous avez tout essayé, mais votre chat refuse de boire ? Peut-être vous faut-il tenter de nouvelles approches que votre chat aime l’eau. Voici quelques astuces qui vous aideront à faire face à la situation :

  • L’eau en bouteille : aviez-vous déjà songé que votre animal n’aimait pas le goût de l’eau du robinet ? Eh bien ! Sachez que beaucoup de félins n’en sont pas très friands. Optez pour une eau de meilleure qualité pour l’encourager à boire.
  • Placer plusieurs points d’eau dans la maison : il se peut que votre animal ait envie de boire, mais qu’il se soit trop éloigné de sa gamelle à eau. Installez-en quelques-unes dans les endroits où il traîne le plus souvent.
  • Privilégiez la nourriture humide : si faire boire votre chat semble difficile, comment l’hydrater vous demanderiez-vous ? Eh bien, il existe d’autres moyens pour lui apporter une bonne dose d’eau. En faisant manger des aliments humides en conserve à votre animal, celui-ci n’aura plus autant besoin de boire. Vous pouvez également opter pour de la nourriture ménagère au taux d’humidité élevé.
  • Camoufler votre intention avec un jeu : vous pouvez par exemple pointer un rayon laser vers sa gamelle pour que votre matou s’y dirige et boive en essayant d’attraper la lumière.

En conclusion: Si votre chat refuse de s’hydrater, comment le faire boire ?

Quelles que soient les raisons qui empêchent votre chat de boire, il reste important de lui éviter la déshydratation. Celle-ci pouvant entraîner d’autres maladies encore plus graves comme le diabète ou l’insuffisance rénale.

Afin d’encourager votre compagnon félin à boire, nettoyez sa gamelle fréquemment et changez son eau au moins une fois dans la journée. Privilégiez l’eau en bouteille ou filtrée plutôt que celle du robinet et favorisez la nourriture humide.