Panier

Service client Français  🇫🇷

-10% MAINTENANT AVEC LE CODE HALLO10

4,8/5 Avis clients ★★★★★

Mon chat a un œil qui pleure, que faire ?

Les chats sont parfois sujets à des larmoiements d’un seul œil ou des yeux aussi appelés épiphora dans le jargon médical. Il faut bien reconnaître les deux, car ce type de symptôme démontre des maladies bien distinctes. Le diagnostic diffère également s’il s’agit de croûtes abondantes aux yeux.

Ceci dit, un tel symptôme peut également signaler un début de conjonctivite chez l’animal. Il est également important de considérer ce risque pour se préparer à toutes les éventualités. En étudiant soigneusement chaque cas, vous évitez la panique et vous agirez de façon plus réfléchie et dans le calme.

Pour cette raison, nous vous parlerons ici des causes et des moyens de traiter un œil qui pleure chez les félins. Bien sûr, il n’y a rien de mieux que de consulter son vétérinaire rapidement, mais dans certains cas, il existe des options que les propriétaires peuvent faire à leur niveau pour soulager l’animal entre-temps.

Un chat roux et blanc sur une table en bois. il a les yeux qui pleure et se fait nettoyer les yeux par un homme
Lorsque le chat a un oeil qui pleure la première chose à faire est de le nettoyer

Les origines anodines du larmoiement chez le chat

La santé d’un chat aux yeux rouges peut décliner en quelques jours si son maître ne fait rien. Selon les causes, les signes disparaissent parfois d’eux-mêmes sans besoin de recourir à un vétérinaire, et dans d’autres cas, une visite chez celui-ci s’impose.

Infection de l’œil

Si chez l’être humain les virus affaiblissent le système immunitaire et provoquent des troubles respiratoires par exemple, chez nos amis à fourrure, cela se démontre par une infection des yeux du chat : coryza, coronavirus ou encore l’herpès.

Une mauvaise alimentation peut aussi favoriser ce type d’inflammation de l’œil chez le chat. Évitez-lui les troubles digestifs en lui donnant une nourriture saine tous les jours.

Un corps lui est rentré dans l’œil

Chez le chat les causes les plus fréquentes d’irritation de l’œil est un poil ou une poussière y ayant atterri. Cela suffit à le faire larmoyer. Si votre matou a l’habitude de sortir explorer les environs, il peut très bien se faire piquer à ce niveau par des végétaux ou des insectes. 

Lorsque votre félin se repose, enlevez l’intrus tout doucement à l’aide d’une compresse pliée par exemple. Si le corps étranger y reste, un ulcère cornéen pourrait se former entraînant des complications et des dépenses imprévues chez le vétérinaire.

Des cas nécessitant un diagnostic plus sérieux

L’origine de l’écoulement des larmes d’un chat peut être commune, mais il arrive que dans certaines situations, cela cache une maladie plus grave nécessitant une opération par exemple. Il importe donc de déceler le plus tôt possible la raison afin de ne pas mettre sa vie en danger inutilement.  

Un ulcère

Un trou peut se former sur la cornée. Dans ce cas, ce signe s’accompagne souvent de douleurs. Le chat peut dormir presque toute la journée ou rester assis sans bouger beaucoup. L’œil se ferme en permanence et il y a de nombreuses chances qu’il se le frotte sans arrêt. Or cela aggraverait encore plus la situation.

Les félins qui ont l’habitude de se bagarrer sont davantage sujets à attraper l’ulcère cornéen à cause de coups de griffes dans l’œil. Là, pas d’autre issue possible, votre ami à quatre pattes va devoir passer par la table d’opération du vétérinaire pour régler l’écoulement.

Des paupières mal formées

Les malformations étant remarquables dès sa plus tendre enfance chez le chat, les refuges ou les propriétaires les découvrent assez vite et s’en chargent. La plupart du temps il s’agit de l’inversion de l’une ou des deux paupières. Lorsque la partie intérieure est exposée à l’extérieur, on parle d’éversion. 

Cela multiplie les chances d’attraper une irritation de l’œil avec les saletés qui viendront se coller dessus et le vent. Dans ce type de cas, il n’y a pas d’autres issues qu’une intervention chirurgicale. 

Par contre, lorsque la paupière se replie de l’extérieur vers l’intérieur, il s’agit d’entropion. Les cils se mettent en contact permanent avec l’œil et provoquent une gêne et des démangeaisons insupportables chez l’animal.

Des canaux lacrymaux bouchés

Quand vous vous regardez dans le miroir attentivement, vous remarquerez un minuscule trou sur le coin intérieur de chaque œil. Les spécialistes les nomment canaux lacrymaux. C’est de là que vos larmes coulent vers les cavités du nez. Pour les animaux tels que les chiens et les chats, c’est pareil. 

Seulement, parfois, il arrive que ces mini voies se bouchent et que les larmes débordent à l’extérieur. Ces dernières s’agglutinent dans le coin interne de l’œil du matou avant de ruisseler sur ses joues.

Certaines races de chats sont plus exposées que d’autres dans ce cas présent. Les Persans et autres félins à nez court ou brachycéphale en sont naturellement victimes de par leur anatomie.

Sécheresse des yeux

L’œil du chat peut également s’infecter parce qu’il est plus sec que la normale. Les glandes lacrymales n’ont pas uniquement pour rôle de produire les larmes. Elles irriguent aussi l’œil et protègent celui-ci des agressions provenant de l’extérieur : vent, exposition au soleil, éblouissements, et pollution. Lorsque l’humidification vient à faire défaut, l’œil s’assèche et devient plus vulnérable face à tout cela. 

Dans le cas contraire, il se peut que les glandes lacrymales travaillent en excès, et que les larmes se mettent à couler à flots.

Faire la différence avec la conjonctivite

Ici on parle de larmoiement. Les symptômes de la conjonctivite par contre diffèrent de ce dernier. En effet, tout comme celle de l’Homme, en cas de conjonctivite du chat, ses yeux rougissent. Les paupières se collent entre elles. Il arrive aussi parfois que vous observiez une fine pellicule blanche opaque à la surface de l’œil.

Que faire si mon chat a les yeux qui pleurent ?

Dans les cas les moins graves, un nettoyage quotidien suffit à guérir le chat à l’œil

irrité. En prendre l’habitude prévient des récidives. Apprenez ici les gestes à adopter et les produits à utiliser. Néanmoins, afin de contourner tout risque, il est toujours recommandé de consulter l’avis d’un spécialiste.

Ce qui vous attend chez le vétérinaire

Un chat noir et blanc qui se fait soigner les yeux avec des gouttes par un vétérinaire en blouse verte
Le vétérinaire nettoiera les yeux du chat qui pleure avec du sérum physiologique

Le traitement diffère selon les origines des larmoiements. Mais la plupart du temps après un examen approfondi, le praticien prescrit un collyre ou une pommade à administrer à la boule de poils.

En plus de soigner le mal, elles ont pour but de rétablir ou de réguler la production de larmes et de protéger l’œil.

Comme tests ophtalmologiques, votre chat passera par la mesure de la pression intraoculaire chez le vétérinaire ou PIO afin d’éliminer les risques de glaucome.

Bien nettoyer les yeux de mon chat

Il importe de nettoyer régulièrement les yeux de vos chats dès leurs premiers mois si votre chatte a par exemple eu sa portée chez vous ou si vous les avez recueillis orphelins. En effet, l’exposition des yeux au soleil trop tôt peut entraîner une sérieuse irritation des yeux et provoquer des larmoiements et des couches épaisses de croûtes chez les chatons.

Pour ce faire, prenez du sérum physiologique et versez-en sur du coton. Installez votre chat sur vos genoux et tenez-lui la tête fermement. Frottez doucement l’œil avec les paupières fermées d’un coin à l’autre. Tâchez d’enlever toutes les croûtes. Ne frictionnez pas trop fort au risque de dégouter définitivement votre matou de cette pratique pourtant utile. Essorez bien la compresse ou le coton afin de ne pas lui en mettre partout.

Si votre polisson s’agite, tenez-le dans une main sous les aisselles et levez-le vers le plafond de manière à ce qu’il ne puisse pas bouger. Votre autre main lui essuiera les yeux. Si vous n’avez pas encore de sérum physiologique sous la main, de l’eau tiède suffira. Mais prenez le temps d’en acheter, car c’est plus rapide et efficace.

Nettoyez les yeux qui coulent de votre animal deux fois par jour, matin et soir, jusqu’à ce que les croûtes et le trouble oculaire disparaissent.

Un chat noirr et blanc qui se fait nettoyer les yeux
Pour nettoyer les yeux d’un chat qui pleure, le mieux est un chiffon doux humidifié

Comment prévenir les larmoiements du chat ?

Tout au long de la journée, il faut plusieurs minutes au chat pour faire sa toilette, étant naturellement propre sur lui. Derrière, les propriétaires font quand même bien de leur donner un bain régulièrement. C’est aussi l’occasion pour eux de vérifier si leurs animaux de compagnie sont en bonne santé ou pas. En plus des yeux, contrôlez les oreilles.

Les risques encourus si vous ne faites rien

Une simple irritation peut vite se transformer en une maladie plus grave comme le glaucome si le propriétaire du chat ne fait pas attention. Elle est souvent d’origine héréditaire ou congénitale, mais une inflammation oculaire peut en devenir la source. 

L’humeur aqueuse, liquide irriguant l’œil 24/24 h, ne pouvant être évacuée s’accumule dans l’œil et cause des dommages irréparables au niveau du nerf optique. Au fur et à mesure que le temps passe, le chat peut alors perdre la vue.

Là encore, certaines races sont plus touchées par cette maladie que d’autres. Si vous songez à prendre un chat birman, persan ou encore un siamois, vous trouverez cette information utile.

Les impairs à ne pas commettre

Dans les situations d’urgence, beaucoup n’arrivent plus à penser avec raison et accumulent les erreurs. Pourtant ces dernières peuvent être préjudiciables pour nos amis les bêtes. Voici un exemple fréquemment rencontré en cas de larmoiement du chat et autres maladies.

Paniquer ou jouer les radins

Dans les situations urgentes, certains maîtres se disent que le collyre servant à leurs bébés conviendrait aussi à leur chat. Les produits pour enfants sont effectivement censés être inoffensifs. Mais pas pour votre ami à quatre pattes.

Malgré le caractère bio du liquide en question, il peut entraîner de graves allergies chez l’animal, ce qui ferait empirer la situation.

Appelez toujours votre vétérinaire en cas de doute et afin qu’il vous fournisse une assistance à distance.

Passer à côté de bonnes affaires

Avoir un animal de compagnie chez soi occasionne toujours des dépenses, prévues, et parfois imprévues. Afin de ne pas se retrouver au pied du mur, il est bon de souscrire à une assurance santé chat.

En versant une cotisation de 5 à 9 euros environ par mois chez Carrefour assurance santé chien chat par exemple, vous bénéficiez de remboursements sur les frais vétérinaires en cas de maladie de votre animal. Les assurances courent à n’importe quelle période de la vie de ce dernier. Les assureurs prennent en charge les dépenses liées aux interventions chirurgicales, la stérilisation, et les contrôles réguliers chez le vétérinaire

En cas de décès de l’animal suite à un accident, vous percevez une indemnité vous aidant à supporter les frais d’euthanasie, de crémation ou d’enterrement de votre chat. Ces organismes vous apportent également leur soutien dans le cas où vous perdez votre petit compagnon. Ils vous communiquent le réseau à contacter.

À part le côté financier, une équipe conseille les nouveaux propriétaires sur la meilleure manière de s’occuper de leurs animaux au quotidien. Vous voyez donc qu’il y a tout à gagner à souscrire à ce type d’assurance.

En conclusion: Que faire si l’œil de mon chat pleure?

Le larmoiement chez le chat peut provenir d’une infection bénigne ou virale, mais aussi des troubles plus graves comme une malformation des paupières. Dans tous les cas, il est plus que recommandé de demander l’avis de son vétérinaire afin d’apporter une solution adaptée.

Ceux qui ont du mal à financer les soins de leurs animaux peuvent se tourner vers des assurances spécialisées. Ces dernières permettent d’obtenir jusqu’à 2000 euros de remboursement sur l’année pour les visites régulières chez le vétérinaire et les hospitalisations de nos compagnons à poils. Cela pourra vous aider grandement pour vos dépenses.

Si vous connaissez d’autres astuces susceptibles d’aider les membres de notre communauté, écrivez-le en commentaire. Parlez-nous également de vos chats qui ont déjà eu affaire à ce trouble oculaire et comment vous vous y êtes pris pour le soigner. 

Quels remèdes avez-vous utilisez ? Comment avez-vous rassuré votre animal de compagnie ? Que conseillez-vous pour les personnes qui vivent la même situation ?