Panier

Service client Français  🇫🇷

-10% MAINTENANT AVEC LE CODE HALLO10

4,8/5 Avis clients ★★★★★

Couper les griffes du chat ? 5 conseils importants

À leur manière, les animaux de compagnies sont conçus pour s’entretenir eux-mêmes. Toutefois, à cause d’un cadre de vie spécifique, cela peut être compliqué pour certains. À titre d’exemple, un chat d’intérieur demande plus d’attention par rapport à un autre ayant la possibilité de sortir dans le jardin. Ses griffes, comme les ongles des humains, ne cessent de pousser. Si l’animal peut marcher régulièrement sur des surfaces rugueuses, nul besoin de s’en occuper. Par contre, s’il est cloîtré dans votre appartement, il faut couper les griffes du chat régulièrement. Selon le tempérament de votre matou, cette intervention peut s’avérer compliquée ou assez simple. Mais dans les deux cas, ces quelques conseils vous aideront à effectuer cette tâche avec plus de facilité.

Un chat brtish blanc aux yeux verts qui se fait couper les ongles avec un coupe griffes chat noir
La coupe des griffes du chat est souvent un moment souvent difficile pour les propriétaires de félins

Savoir quand couper les griffes du chat

Les griffes du chat lui servent à grimper, à agripper sa proie quand il chasse, et bien plus encore. Toutefois dans certaines situations, il est nécessaire de couper les griffes du chat, que ce soit pour une question de santé ou de praticité.

L’incapacité du chat à s’en occuper

À cause d’une croissance en continu, le chat doit régulièrement faire ses griffes en les frottant à une surface rugueuse. Mais dû à un âge élevé ou encore à une maladie, il peut ne pas être en mesure de le faire. Si ses griffes deviennent trop longues, elles risquent fortement de le déranger ou même de le blesser.

Si l’une des deux situations se présente, le propriétaire doit absolument couper les griffes du chat. C’est un entretien à effectuer environ une fois par mois si vous voulez suivre méticuleusement l’état de santé de votre compagnon.

À cause de son agressivité

Si votre chat présente un comportement agressif, il est important de faire attention, car il représente un danger pour son entourage. En effet, lors de ses égarements, il peut blesser les autres animaux, un enfant ou même le propriétaire. Certes, le matou peut mordre, mais il y a plus de risque de se faire griffer, d’où la nécessité de lui couper les griffes.

Un chat noir aux yeux noirs est énervé et est immobilisé par une main d'homme blanc sur un fond blanc
Lorsque le chat devient agressif, il est difficile de l’immobiliser sans risque.

Bien sûr, cette pratique ne réduira pas son agressivité, mais au moins, vous ne risquez pas d’être blessé. Une entaille faite par un chat est particulièrement douloureuse. Réagissez rapidement aux griffures de votre chat afin d’éviter d’aggraver la plaie.

Pour éviter qu’il se blesse

Puces, tiques ou simple démangeaison, beaucoup de raisons peuvent pousser un chat à se gratter. S’il n’a pas la possibilité de s’entretenir lui-même, c’est à vous de l’aider. Les griffes trop longues peuvent en effet le blesser lorsqu’il essaie de soulager les irritations. Il pourrait de ce fait ne pas avoir un bon contrôle lorsqu’il se soulage, d’où les risques de blessures.

Afin de préserver le revêtement de vos meubles

Quand un chat ne peut sortir de la maison, il cherchera un endroit où il pourra se faire les griffes. Les rideaux et les meubles sont de pauvres victimes lorsque cela survient. Afin d’éviter ce genre de problème, il est donc nécessaire de vous occuper des griffes.

En coupant les ongles de votre félin, vous ne préservez pas uniquement votre mobilier, car vous rendez également service à votre boule de poils.

Quand couper les griffes du chat?

En fonction de l’alimentation du chat et de son mode de vie, ses griffes peuvent pousser plus vite ou moins vite par rapport à celles d’un autre félin. De ce fait, il n’y a pas de cycle précis pour s’en occuper. Bien sûr, en moyenne, il faut un mois environ aux ongles du chat pour dépasser la longueur parfaite, s’ils poussent normalement. Il est donc nécessaire de les couper au moins une fois tous les trente jours.

Évidemment, vous pouvez aussi vérifier de temps en temps leur taille et vous en occuper si vous pensez qu’elles sont trop longues.

Se munir de quelques outils avant de commencer

Une fois que vous avez commencé « l’opération », vous n’aurez peut-être pas l’occasion de vous arrêter pour faire autre chose, car le chat risque de s’en aller. Il est donc conseillé d’être bien préparé. Pour cela, il vous faudra vous munir de quelques outils indispensables.

Le coupe-griffe

Lorsque vous allez couper les griffes de votre chat, vous n’allez pas vous servir d’un coupe-ongles ou d’une paire de ciseaux. Cela risque fortement de blesser le chat, surtout si vous les manipulez à tort et à travers. Comme les professionnels du toilettage de chat et de chien, vous devrez disposer d’un Coupe Griffe Chat.

un coupe griffe pour chat en plastique bleu. Il y a deux pattes de chat gris
Le coupe griffes pour chat sera l’ami de vos meubles et autres animaux

Cet accessoire doit avoir une structure en acier inoxydable afin d’éviter la rouille. Cela lui permet de rester efficace pendant de nombreuses années. Pensez également à insister sur une tête incurvée lors de l’achat de ce produit, car cela facilite grandement la tâche. L’un des conseils à ne surtout pas rater, c’est de se procurer un modèle avec une poignée antidérapante. Dans le cas où l’animal s’agite, vous ne risquez pas de faire tomber le coupe-griffe.

La poudre styptique

Il n’y a aucune garantie sur le fait que votre chat restera tranquille lorsque vous lui coupez les ongles. De ce fait, les probabilités de toucher des vaisseaux sanguins sont élevées. La poudre styptique est un coagulant à utiliser en cas de saignement. L’écoulement du sang sera alors vite stoppé si vous appliquez ce produit sur la plaie.

Cette poudre a également pour rôle d’empêcher les risques d’infections. La petite blessure du chat ne risque donc pas de s’aggraver. L’utilisation de ce médicament peut alors vous éviter d’aller chez le vétérinaire.

Savoir apaiser le chat avant de couper ses griffes

Parmi les nombreuses précautions à prendre, savoir apaiser le chat est indispensable. En effet, s’il est nerveux, il risque fortement de gigoter et les chances de toucher des vaisseaux sanguins seront alors élevées. Pour éviter cela, servez-vous des quelques astuces suivantes.

Se servir d’une couverture pour chat

Il ne s’agit pas de prendre un article neuf. Servez-vous plutôt d’une couverture déjà utilisée à mainte reprise. Celle-ci doit porter son odeur, afin de l’aider à se calmer. Elle recouvrira le corps de l’animal afin d’exercer une certaine pression sur son corps. Grâce à ce procédé, le chat se sentira plus en confiance. Vous pourrez ainsi commencer à couper les griffes de votre matou, avec des risques minimes.

En alternative dans le cas où vous n’avez pas de couverture, faites usage d’une serviette. La conception de ce tissu est idéale pour maintenir le félin immobile, sans pour autant lui faire mal. Bien sûr, pensez à ne pas serrer trop fort afin d’éviter d’étouffer l’animal. Une fois prêt, vous pourrez prendre sa patte et commencer à lui couper les griffes.

Lui injecter un sédatif

Dans de nombreux cas, les propriétaires usent de sédatifs pour endormir leur boule de poils. Une seule griffe du chat peut vous causer une blessure importante s’il s’agite un peu trop. Ce genre de produit est disponible en pharmacie, sans aucune prescription médicale. Cela vous aide à calmer votre chat, afin d’éviter les problèmes. Évidemment, il est nécessaire de demander l’avis du vétérinaire avant de s’en servir sur votre compagnon. On y recourt surtout pour les animaux turbulents et les plus anxieux.

Tous les sédatifs ne sont pas forcément adaptés pour votre chat. En effet, il existe plusieurs variétés d’où l’importance de s’informer avant de s’en servir. Les conseils de votre médecin animalier sont donc nécessaires avant de procéder à l’utilisation de ce genre de produit. Dans le meilleur des cas, votre chat va s’endormir tranquillement et se réveiller après quelques heures. Mais si vous utilisez le mauvais produit ou encore une mauvaise dose, le métabolisme de l’animal peut déclencher une réaction allergique. Cela peut aussi le tuer si vous ne faites pas attention.

Utiliser des phéromones

Dans tous les cas, les phéromones sont les meilleurs moyens pour apaiser votre chat. À l’inverse de la couverture et des sédatifs, celles-ci s’utilisent un ou deux jours avant de couper les griffes du chat. Elles ont pour objectif de calmer l’humeur du félin et de le rendre docile. Il ne risque donc pas de s’agiter lorsque vous effectuez le travail. De plus, vous pouvez prendre votre temps afin d’éviter de toucher les vaisseaux sanguins de l’animal.

Pour vous en servir, vous avez deux solutions. La première consiste à verser quelques gouttes dans un diffuseur et à laisser ce dispositif faire son travail. La deuxième requiert un simple pulvériseur. Dans les deux cas, il est nécessaire d’enfermer le chat dans une pièce et de réduire au maximum les sorties d’air.

Immobiliser le chat: nos conseils

Calmer le chat est indispensable, mais cela ne suffit pas toujours pour éviter les accidents. En effet, même si vous réussissez à l’apaiser, il peut paniquer à tout moment surtout si vous touchez des vaisseaux sanguins. Avant de vous lancer dans la coupe des griffes, il est donc nécessaire de savoir comment immobiliser un chat pour lui couper les griffes.

Un Sphynx noir sur fond noir. Il tend la patte et sors ses longues griffes
Les chats les plus nerveux doivent être immobilisés avant le coupage des griffes sous peine de mauvaises surprises

Utiliser un sac de transport spécial

Attacher le chat n’est pas une bonne idée, car il risque de se blesser s’il se débat lorsque vous coupez ses griffes. La meilleure solution serait de se procurer un sac de transport conçu à cet effet. Certains modèles disposent d’un trou par lequel il est possible de passer une patte du chat pour vous aider à couper plus facilement ses griffes.

La serviette, une solution classique

Si vous ne disposez pas d’un sac de transport avec le trou dédié, la solution de la serviette est aussi adaptée. Bien sûr, vous n’allez pas utiliser un article trop grand, car il suffit de recouvrir le corps du chat et de laisser sortir la patte que vous allez travailler.

Effectuez le travail à la main

Il y a aussi une solution plus simple, sans avoir recours à aucun accessoire. Il suffit de placer le chat sur vos genoux et de bloquer son cou entre votre avant-bras et vos jambes. Les deux mains seront alors libres pour attraper les pattes une par une et couper tranquillement les griffes. Attention toutefois à ne pas appuyer trop fort sur le cou du chat, au risque de craquer sa nuque ou de l’étouffer.

Évidemment, si vous vous servez d’un sédatif pour l’endormir, tout cela ne sera pas nécessaire. Vous pourrez couper tranquillement les griffes de l’animal, sans le voir s’agiter.

Les bons gestes pour couper les griffes du chat

Afin d’éviter de blesser le chat, il est important de savoir comment couper ses griffes. Rappelez-vous tout d’abord que ces dernières sont rétractables chez le félin. Il faut donc commencer par prendre sa patte avec le pouce et l’index. En appuyant légèrement, vous verrez les quatre griffes du chat sortir.

Ensuite, regardez attentivement les parties à couper. Une griffe se compose de deux parties distinctes, dont une transparente et une autre un peu rose appelée pulpe.

  • La première peut être coupée, car cette partie ne cesse de pousser. Il ne s’agit pas non plus de couper net, mais plutôt d’apporter de l’esthétisme. L’ongle doit être un peu pointu, car votre matou s’en sert pour grimper sur l’arbre à chat ou encore pour agripper quelque chose.
  • Quant à la deuxième, il est impératif de s’en éloigner de quelques millimètres. Elle contient les vaisseaux sanguins et est particulièrement sensible. Si vous coupez cette partie par accident, il y a de fortes chances d’avoir une infection. Il faut alors se servir d’un désinfectant ou d’un coagulant spécial, comme la poudre styptique.

Couper les griffes du chat: pour résumer

Pour une question de sécurité et de praticité, il est donc nécessaire de couper les griffes du chat. Pendant vos opérations, pensez à calmer l’animal avant de l’immobiliser. Cela vous évitera bien des incidents dangereux qui pourraient vous mener à blesser les pattes du chat. Si vous devez recourir à des sédatifs, consultez votre vétérinaire au préalable pour le bien de votre félin. Préparez-vous en toutes circonstances aux risques de coupure et gardez un coagulant près de vous. Si vous avez d’autres astuces qui vous paraissent importantes, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaires.