Panier

Service client Français  🇫🇷

-10% MAINTENANT AVEC LE CODE HALLO10

4,8/5 Avis clients ★★★★★

Comportement du chat mourant, tout savoir !

Vivre avec un chat, c’est reconnaître les différentes facettes de son comportement tout au long de sa vie. La nourriture et le jeu se classent parmi ses passe-temps favoris, mais il aime aussi dormir quand il est en bonne santé. Lorsque la durée des siestes commence à s’allonger, il se peut qu’il ait un souci. Le changement brusque dans les habitudes du félin se remarque facilement quand il va mal ou qu’il approche de sa fin de vie.

Même s’il s’agit d’une étape assez triste, vous avez la possibilité de l’adoucir de plusieurs manières. Nous vous expliquons dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le comportement d’un chat mourant. Nous vous aidons également à mieux l’accompagner afin que ses derniers moments avec vous restent agréables.

Un chat noir et blanc qui est mourant et sale et couché sur un sol de béton
L’attitude du chat mourant varie d’un animal à l’autre mais la plupart du temps le mal est clairement visible

Chat en fin de vie: Comment reconnaître les signes ?

Afin d’aider au mieux votre chat mourant, vous devez reconnaître le plus tôt possible les signes qui déterminent qu’il est en fin de vie. De nombreux points entrent en compte et vous permettent d’apaiser l’animal pour qu’il parte en paix.

Réduction conséquente de son dynamisme

Dans leur jeunesse, les chats sont habituellement d’humeur joueurs et peut-être même gaffeurs chez certains. Mais le temps n’attend jamais personne, même pas nos amis félins supposés avoir neuf vies. À force de prendre de l’âge, les félins consacrent plus de temps au repos qu’à l’amusement. Le comportement du chat mourant est d’autant plus distinct, du fait qu’il n’aura plus beaucoup de force pour se lever.

Un appétit diminué

L’un des signes les plus marquants dans le comportement du chat mourant, c’est son manque d’appétit devenu critique. Si auparavant il ne mangeait pas les croquettes que vous lui donniez, c’était tout simplement parce qu’il ne les aimait pas. Mais lorsqu’un chat refuse catégoriquement de manger, c’est un signe qu’il ne faut surtout pas négliger.

Votre chat devient encore plus asocial

Même timide, un chat en bonne santé cherche de l’affection et veut vous câliner au moins une fois dans la journée pour obtenir une caresse. Il aime aussi se frotter à ses congénères, aux rebords de votre canapé ou sur un coussin pour y laisser son odeur. Cette envie diminue progressivement au fil du temps, surtout lorsque le matou ne se sent pas bien. Il préfère en effet l’isolement et évite tout contact. Donc pour savoir comment meurt un chat de vieillesse, guettez le manque flagrant de sociabilité de votre chat.

Il est moins territorial

Dans le cas d’un chat mâle non castré, vous observerez qu’il marque régulièrement son territoire, comme beaucoup d’animaux à quatre pattes en bonne santé et vigoureux. Cet esprit territorial s’estompe lorsqu’il devient très âgé. Au lieu d’uriner sur les meubles et les recoins de la maison, le vieux chat fera sa petite commission un peu partout, sans point stratégique pour repousser un potentiel envahisseur.

L’hygiène n’est plus sa priorité

À cause de l’incontinence, le vieux chat peut uriner un peu partout dans la maison. Plus tard, vous remarquerez qu’il ne fait presque plus sa toilette. Son pelage n’est plus aussi doux ni même éclatant. Son manque d’hygiène vient du fait qu’il n’a plus autant de force qu’avant pour se lécher régulièrement afin de se débarrasser des poils morts et des saletés.

Une santé plus fragile

Lorsque vous remarquez que votre compagnon présente les quelques signes du comportement du chat mourant, allez chez le vétérinaire pour confirmer son état de santé. Vérifiez le nombre de battements de son cœur par minute, sa respiration et sa température. Si les résultats annoncés par le docteur sont plus faibles que la moyenne, le félin est effectivement en fin de vie. Dans le cas contraire, vous avez un chat particulièrement paresseux.

Nourrir son chat mourant: comment faire ?

Un vieux chat a beaucoup moins d’appétit que dans sa jeunesse. Vous devez savoir combien de temps un chat peut rester sans manger si vous ne voulez pas que le vôtre meure de faim. Pour mieux l’accompagner dans sa fin de vie, il est également indispensable d’apprendre à mieux le nourrir.

Une main d'homme qui hydrate un bébé chaton roux qui est mourant avec un petit biberon d'eau
La méthode manuelle sera souvent la dernière solution possible pour nourrir un chat mourant

Bien choisir sa nourriture

Si vous allez chez le vétérinaire, le meilleur conseil qu’il vous donnera consiste à gâter votre vieux chat. Oubliez les croquettes qu’il ne mange que lorsqu’il n’a rien d’autre à se mettre sous la dent. Certaines sont plus adaptées à sa condition, car elles sont plus moelleuses et donc plus faciles à mâcher. Pensez plutôt à lui offrir quelque chose de plus ragoûtant. Les chats sont connus pour leur amour du poisson, notamment du thon, alors n’hésitez pas à en donner au vôtre autant qu’il peut en manger. Privilégiez tout ce qu’il aime : la volaille, la viande de bœuf ou autre.

Bien entendu, vous devez également lui proposer un régime équilibré pour lui apporter les vitamines et les minéraux dont il a besoin. Les légumes sont à préparer avec soin pour titiller son odorat et lui donner envie d’en manger. Les fruits, comme la banane (s’il aime cela), sont conseillés.

Être au petit soin

Comment faire manger un chat qui ne mange plus dites-vous ? Le fait de lui donner tout ce qu’il aime ne suffit pas dans certains cas. À cause de sa faible condition physique, il est possible qu’un chat mourant ne puisse plus mâcher. Certes, vous n’allez pas le faire à sa place, toutefois, vous pouvez choisir un procédé plus adapté à la situation. Pensez alors à mixer sa nourriture pour obtenir un liquide concentré et donnez-le-lui avec une seringue. Cela diminue également le travail au niveau de son estomac, ce qui lui fera économiser des forces.

Donnez-lui de l’eau

Les problèmes d’estomac sont également la cause du manque d’appétit du vieux chat. Afin de soulager au mieux la douleur, faites-lui boire de l’eau. S’il a la capacité de boire, placez sa gamelle à proximité pour lui éviter de se déplacer. Dans le cas où votre compagnon ne peut pas boire tout seul, servez-vous d’une seringue.

Un vétérinaire en blouse blanche qui hydrate un chat gris et blanc avec une seringue d'eau.
La seringue est la méthode la plus sûre pour hydrater un chat mourant. Elle vous permet de contrôler ce qui est bu

Soutenir son chat en fin de vie pour adoucir son départ

Être au petit soin, c’est aussi savoir comprendre son chat mourant. Comme pour les humains, votre matou a besoin qu’on prenne soin de lui lorsqu’il est vieux. Cela lui permet de se sentir aimé dans ses derniers moments.

Être à l’écoute

Un chat ronronne souvent lorsqu’il se colle à vous ou lorsque vous le caressez. Lorsqu’il est vieux, votre boule de poil développe diverses maladies qui le font souffrir. Il se met alors à ronronner à cause de la douleur. Quand cela se produit, emmenez-le le plus vite possible chez le vétérinaire. Le docteur sera en mesure de détecter la source du problème et de lui donner un calmant pour le soulager ou un médicament qui traite la maladie. Cela pourrait rallonger la durée de vie de votre compagnon à quatre pattes.

Le dorloter l’aide également à se sentir mieux

Un chat en bonne santé a pour habitude de trouver des lieux improbables et qui nous semblent peu confortables pour dormir. Du fait qu’il est très âgé, il est préférable de lui offrir un nid douillet. S’il n’a plus la capacité de marcher et de choisir lui-même un endroit qui lui plait, à vous de lui apporter le maximum de confort. Pensez à l’installer sur un coussin bien moelleux pour que ses siestes lui soient plus bénéfiques. Bordez le contour pour optimiser son bien-être.

Comme un vieux chat préfère s’isoler, trouvez-lui un coin tranquille où il pourra se reposer paisiblement. De préférence, optez pour un endroit où les enfants ou vos autres animaux de compagnie ne le dérangeront pas. Être serein lui donnera peut-être quelques mois de plus à vivre, car il aura moins de stress.

Priorisez les emplacements au chaud pour son coussin

Un vieux chat n’a plus la capacité de se chauffer tout seul. Pour l’installer, priorisez les pièces bien isolées de votre maison. Mettez l’animal dans une chambre exposée au soleil, à titre d’exemple. Vous pouvez également choisir un emplacement à proximité (pas trop près non plus) de la cheminée ou du chauffage de la maison, surtout durant l’hiver. Cela donnera un peu de force à votre compagnon.

Un chat blanc mourant emballé au chaud dans un plaid mauve.
Évidemment, vous pouvez aussi lui faire cadeau d’un coussin, d’un plaid chauffant ou d’une couverture pour optimiser son confort.

Le vétérinaire est-il indispensable pour votre chat en fin de vie?

La pratique de l’euthanasie est une solution vers laquelle se tournent de nombreux propriétaires. Comme le chat en fin de vie requiert non seulement de l’attention, mais aussi du temps, certains maîtres ne sont pas en mesure d’apporter les soins nécessaires à leur matou. Cela leur évite également d’être confrontés au moment douloureux où la vie quitte l’animal. Aller chez le vétérinaire leur semble donc être la meilleure solution pour éviter de faire souffrir le chat.

Bien sûr, d’autres ne peuvent se résigner à cette alternative, car ils qualifient cet acte de barbare. Une mort naturelle leur semble plus digne, car leur compagnon pourra se battre jusqu’à la fin et ils seront à ses côtés pour le soutenir. Ce choix est surtout adapté pour les personnes avec une mentalité de fer.

Comment vous préparer mentalement pour la mort de votre chat?

Toutes les précautions et les traitements que vous prodiguez à votre vieux chat ne l’empêcheront pas de partir, quand le moment sera venu. Toutefois, vous pouvez faire de votre mieux pour qu’il soit heureux. Dès que vous remarquez qu’il commence à suivre un comportement de chat mourant, offrez-lui encore plus d’amour que vous ne lui en avez offert jusque-là.

Il faut savoir qu’en cas de mort naturelle, votre matou verra ses forces le quitter petit à petit. Au début, il ne pourra plus marcher. Ensuite, il ne sera plus en mesure de se nourrir par lui-même. Il est également possible que vous l’aidiez à faire ses besoins, car il n’en sera plus capable. À la fin, il s’endormira et ne se réveillera plus.

Le sentiment d’avoir fait tout ce qui est en votre pouvoir pour qu’il ait une vie heureuse vous aidera à faire votre deuil lorsque son heure viendra. Faites-vous à l’idée que tôt ou tard, il partira. La préparation mentale est une étape qui vous permet d’accepter cette fatalité.

Connaître l’espérance de vie des chats vous donne une idée de la période de fin de vie de votre compagnon. En général, les félins vivent entre 13 à 15 ans. Toutefois, il est possible qu’un chat puisse vivre jusqu’à 20 ans. Bien sûr, le comportement d’un chat mourant ne change pas, qu’importe son âge. Profitez donc de chaque moment passé avec lui pour ne pas le regretter après.

Le comportement du chat mourant est-il toujours évident?

Se retrouver en fin de vie n’est pas toujours causé par l’âge chez les chats. En effet, certaines maladies ou encore des parasites peuvent entraîner la mort de l’animal. De ce fait, le comportement du chat mourant n’est pas toujours aussi flagrant. Il arrive parfois que votre matou mange correctement devant vous, mais régurgite toujours quelques minutes après, et cela, loin des regards indiscrets, dont le vôtre. Le chat fait partie des animaux qui s’éloignent lorsque sa santé n’est pas au mieux. Il est donc possible qu’il meure dans le jardin ou encore sous le lit, sans que vous vous en rendiez compte.

Il est recommandé d’aller régulièrement chez le vétérinaire, pour des visites médicales systématiques. Cela vous permet de mieux connaître l’état de santé de votre animal de compagnie et de lui apporter les soins nécessaires et l’attention qu’il mérite pour lui offrir une vie meilleure. Être attentif est la clé du bonheur de votre chat, que ce soit lors de ses premiers pas ou lorsqu’il est mourant.

Avez-vous déjà vécu une telle expérience? Comment avez-vous géré la situation? Quels sont les signes de vieillesse qui vous ont le plus interpellés?  N’hésitez pas à faire part de votre histoire dans les commentaires. Cela aidera d’autres propriétaires qui passent par cette période.