Panier

🔥 BLACKFRIDAY : -15% MAINTENANT AVEC LE CODE FRIDAY15

Comment laver un chat ?

Tout le monde le sait, le chat déteste l’eau. Beaucoup de maîtres ne voient d’ailleurs pas l’intérêt de laver l’animal puisqu’il fait très bien sa toilette seul. Néanmoins, quand il pénètrera couvert de boue dans votre maison, vous n’aurez d’autre choix que de le passer sous le pommeau de douche.

Cette tâche s’avèrera toutefois ardue si vous n’avez pas habitué le félin à prendre un bain. Il vous accablera de griffures tout au long de l’opération. Cela sans compter les éclaboussures, dues à sa résistance, qui rempliront la salle.Les quelques lignes qui suivent vous éclaireront sur les bienfaits du bain pour chat. Nous vous apprendrons également comment le réaliser.

Comment laver un chat ?
Comment laver un chat ?

Le bain pour chat est-il sans risque ?

Durant les deux premiers mois qui suivent leur naissance, les chats reçoivent l’apprentissage de leur mère. Parmi les acquis durant cette période : le sens de l’hygiène. À partir de là, ils font eux-mêmes leur toilette. Pourquoi dans ce cas procéder à un bain ? Les réponses tout de suite.

Les avantages du toilettage pour chat

De par sa nature, le chat est propre. Néanmoins, vous pouvez apporter votre aide à l’animal durant son toilettage en démêlant les nœuds dans son pelage par exemple. Cette dernière action a en outre plusieurs bienfaits :

  • Le renforcement des liens affectifs
  • Le dégagement des poils morts
  • La réduction des poils avalés par le chat limitant ainsi la formation de boules de poils
  • Des poils plus soyeux
  • La stimulation de la circulation sanguine

Chatounette vous propose des brosses adaptées pour cette tâche.

Pour ce qui est du bain proprement dit, l’opération n’est pas obligatoire. Elle est même prohibée sauf dans certaines situations rares où l’animal se salit beaucoup trop pour pouvoir venir à bout de sa toilette seul. Dans ce cas, laver votre chat relève de la nécessité. Vous l’aiderez à se défaire rapidement de sa gêne et éviterez qu’il ingère trop de poils ou pire des vers ou autres parasites qui nuiraient à sa santé.Aussi, le lavage peut s’avérer indispensable en cas d’infection par des teignes.

Laver son chat : les inconvénients

Nous le savons tous, entre le chat et l’eau, ce n’est pas le grand amour. La salle de bain peut même constituer un environnement stressant pour l’animal. Pour cette raison, beaucoup s’accordent à dire qu’il ne faut pas laver son chat.

Parmi les inconvénients de cette pratique, on distingue :

  • Le risque de contracter un rhume
  • Le stress encouru pendant toute la durée de la procédure
  • L’irritation de la peau due à certains produits de nettoyage agressifs

En conclusion, il semble plus sage de limiter cette action le plus possible. Pour les cas particuliers, demandez l’avis d’un vétérinaire ou d’un toiletteur professionnel.

Quand laver son chat ?

Comme nous l’avons précisé ci-dessus, certaines situations nécessitent l’intervention du maître dans le toilettage de son chat. Nous vous expliquons cela plus en détail.

Votre chat s’est roulé dans la boue

Vous habitez une maison dotée d’une grande cour ? Votre chat risque de s’y promener beaucoup et de subir des salissures importantes. Après une grosse pluie par exemple, il peut avoir l’idée de prendre l’air et de se rouler dans la boue. Or, celle-ci risque de sécher rapidement avant son retour chez vous.

Dans ce cas, il sera difficile pour votre animal de se débarrasser lui-même des résidus qui se sont accrochés à son pelage. Un bain est alors obligatoire.Il arrive également que ces animaux de compagnie pataugent dans des excréments ou dans de l’eau pestilentielle. Les cas échéant, le lavage reste la seule solution pour garantir la santé du chat

Votre chat souffre d’une maladie spécifique

Certaines pathologies peuvent engendrer l’incapacité du chat à faire sa toilette. C’est par exemple le cas quand celui-ci est atteint d’arthrose. Comme certaines parties de son corps lui font souffrir, il a du mal à les nettoyer lui-même. Vous devrez donc intervenir pour son bien-être.

Il peut également arriver que le félin contracte une infection de la bouche l’empêchant alors de se lécher pour se laver.

Certains chats âgés perdent aussi cette habitude à cause de leur manque d’énergie.

Si votre chat arrête de se nettoyer, cela peut être dû à un trouble chronique. Nous parlons ici de stress, de dépression ou encore d’anxiété.

Dans un cas d’obésité, votre chat pourrait ne plus atteindre certaines zones de son corps. Votre aide lui sera alors indispensable pour sa toilette.

Pour toutes ces situations, une visite chez le vétérinaire s’avère nécessaire. Ce dernier vous conseillera sur les différentes méthodes qui permettront de soigner votre chat au plus vite.

Les précautions à prendre pendant le bain du chat

Vous avez besoin de nettoyer votre chat, mais vous ne savez pas comment le laver ? Avant de procéder aux opérations, prenez les mesures suivantes pour vous préparer au bain.

Les précautions en cas de maladie

Si la raison pour laquelle vous devez toiletter votre animal de compagnie c’est qu’il ne peut plus le faire lui-même, alors il vous faudra vous focaliser sur certains détails.

Dans le cas d’une arthrose, prenez bien soin d’identifier les zones qui font le plus souffrir votre chat. Ces endroits sont à traiter avec délicatesse. Demandez l’avis de votre vétérinaire pour minimiser au maximum les risques de lui faire du mal.

Si vraiment la douleur lui est insupportable, il vaut mieux ne pas le laver avant que celle-ci ne passe. Vous risqueriez seulement de stresser davantage votre compagnon.

Utiliser les bons produits

Faire le bon choix de shampoing pour chat est indispensable. Opter pour un produit de mauvaise qualité ou inadapté au pelage du chat pourrait lui causer différentes gênes dont une allergie, ou une irritation de la peau.

Le shampooing utilisé pour le toilettage du chat doit convenir à la nature et à la couleur de son poil. Si votre compagnon est infesté par les puces, un shampoing antiparasitaire s’adaptera à son besoin.

Cela dit, prenez la peine de demander l’avis de votre vétérinaire avant tout achat.

Se protéger des griffures et des morsures

Il est à envisager que votre chat se débatte au moment de prendre son bain. Dans le feu de l’action, il vous griffera et pourrait même vous mordre. Vous devrez donc vous apprêter à cette situation.

Idéalement, couvrez vos bras de protections qui vous éviteront la douleur au moment où l’animal s’agrippera à vous. Si vous n’avez pas un tel équipement, portez au moins un vêtement à manches longues. Ne retroussez pas ces dernières.

Faites également attention à ne pas trop approcher votre visage de l’animal. Celui-ci ne manquera pas de le griffer ou pire, de le mordre.

Comment préparer le bain du chat ?

Avant tout, pour que l’animal se sente à l’aise, vous devez habituer le chat au bain. L’idéal est de le familiariser avec l’eau dès son plus jeune âge quand il n’est encore qu’un chaton. Ceci fait, l’opération ne le rebutera plus au fil des années. Votre rôle se résumera alors à rendre le moment agréable et sans risque pour lui. Voici comment procéder.

Une eau à bonne température

Chat et eau ne font pas bon ménage. Le contact prolongé avec l’humidité peut en outre nuire au chat et à sa santé. Lui éviter un rhume est votre priorité.

Pour ce faire, chauffez l’eau de son bain à la température adaptée. Celle-ci se situe entre 35 et 40 °C. Veillez à ce que la chaleur ne baisse pas trop rapidement. Ajoutez de l’eau chaude en permanence pour réguler la température si le bain dure plus longtemps que prévu.

Des protections à oreilles pour le chat

Durant le bain du chat, évitez au maximum de mettre de l’eau dans ses oreilles. Comme vous ne pouvez pas garantir les accidents, il semble plus approprié de protéger ces derniers avec du coton.

Prenez une petite boule que vous insérerez dans les orifices concernés. Cela empêchera le liquide de pénétrer profondément et de troubler l’ouïe de nos animaux félins.  

Dans cette même optique, faites également attention à ce que le shampoing ne coule pas dans les yeux de votre compagnon. Cela ne ferait qu’aggraver son anxiété et vous aurez du mal à continuer le lavage.

Se munir des outils nécessaires

Avant de commencer le nettoyage, assurez-vous d’avoir à portée de main tout le matériel nécessaire au bon déroulement du bain.

Ainsi, vous aurez besoin de :

  • Une brosse à poils
  • Une éponge douce
  • Du coton
  • Gant de toilette
  • Du shampoing
  • Des ciseaux pour couper les poils difficiles à démêler
  • Une serviette chaude

Les différentes étapes du toilettage pour chat

Maintenant que vous êtes prêt, commençons étape par étape le nettoyage de votre chat. Voici les phases à suivre.

Le brossage du pelage

Avant de plonger votre chat dans son bain, il convient d’abord de peigner ses poils. Pour cela, munissez-vous d’une brosse adaptée ou d’un peigne en acier selon les circonstances.

Pour un chat aux poils courts, la brosse suffira. Procédez dans le sens de la pousse et frottez délicatement le pelage. Veillez à ce que tous les nœuds soient défaits avant de mouiller votre compagnon. Brossez ensuite les poils en direction de la tête de l’animal puis reprenez dans l’autre sens. Continuez ainsi jusqu’à être satisfait.

Pour les chats aux poils longs, l’usage du peigne en acier est indispensable. Exercez les mêmes gestes que précédemment en faisant attention à ne pas tirer brusquement sur les poils.  

Le bain

Comment laver un chat ?
Comment laver un chat ?

Ne plongez pas immédiatement le chat dans l’eau. Mouillez-le progressivement de la tête à la queue à l’aide d’un gant de toilette ou d’une éponge. Vous pouvez aussi très bien le faire à mains nues selon vos préférences.

Mettez ensuite l’animal dans l’eau et commencez à le shampouiner. Attention à ne pas abuser du produit de nettoyage.

Pendant l’opération, veillez à bien curer les pattes et les espaces interdigitaux. Utilisez un coton-tige si besoin. Procédez doucement pour ne pas faire mal à votre animal. Les coussinets des pattes sont assez délicats.

Le rinçage

Une fois que vous avez bien frotté toutes les zones du corps de votre chat, procédez au rinçage. Utilisez pour ce faire de l’eau tiède et soyez généreux. Il faut supprimer toute trace du shampoing, car des résidus de ce dernier pourraient endommager le pelage de votre animal.Par ailleurs, une allergie cutanée pourrait apparaître. Comme pendant le bain, protégez les yeux et les oreilles.

Le séchage

Une fois le rinçage achevé, passez au séchage de votre chat. Emmaillotez celui-ci dans une serviette chaude à la sortie du bain. Il est très important de maintenir la stabilité de sa température pour qu’il ne prenne pas froid.

Frottez ensuite votre compagnon avec la serviette. Procédez vigoureusement pour bien l’essuyer.

Ceci fait, utilisez un sèche-cheveux. Attention au réglage de ce dernier. Optez pour une température moyenne. Durant l’opération, n’approchez pas trop l’appareil de votre félin de peur de le brûler par inadvertance.

Peignez de nouveau le pelage de votre chat pour terminer son séchage. Gardez-le ensuite dans une pièce chaude pour qu’il ne contracte pas un rhume.

En conclusion: La meilleure méthode pour nettoyer son chat

Le chat est un animal qui en temps normal n’a pas besoin d’être baigné. Toutefois, certaines circonstances contraignantes obligent le maître du chat à le laver. Il peut s’agir d’un cas de salissure importante ou d’une maladie empêchant le félin de faire sa toilette par lui-même.

Pour procéder au nettoyage du chat, un shampoing doit être utilisé afin de respecter la nature et la couleur de son pelage. Il faut que l’eau du bain fasse entre 35 et 40 °C pour limiter les risques de rhume. Aussi, ne négligez pas le rinçage et le séchage. Insistez bien sur ces deux phases pour éviter tout problème de santé à la suite du toilettage.

Nous vous invitons en commentaires pour nous faire part de vos conseils. Votre chat a-t-il bien vécu son bain ? Quel shampoing avez-vous utilisé pour votre chat ? Comment l’y avez-vous habitué ? Votre expérience nous intéresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *