Panier

🔥 SOLDES : -15% MAINTENANT AVEC LE CODE SOLDES15

Que faire pour un chat qui perd ses poils ?

Bien qu’un chat qui perd ses poils soit une chose régulière, il est important d’adopter quelques règles essentielles pour que cette perte de poils reste saine et ne soit pas le symptôme d’un problème plus profond. Gardez un œil sur la quantité de poils que vous retrouvez sur le canapé ou dans la maison – qu’il y en ait est tout à fait normal, mais si la quantité change drastiquement, il est bon de s’informer sur la cause de ce changement ou d’aller consulter votre vétérinaire.

Pour vous aider à déterminer si le pelage de votre chat vous fait passer un message sur son état de santé ou pour vous débarrasser de ces poils qui traînent partout dans la maison, voici un petit guide sur les causes potentielles de ces pertes de poils inopinées – ou non – et comment vous en débarrasser lorsqu’ils tapissent votre maison.

Un brossage régulier

Un brossage régulier

Surtout en période de mue ! Il est tout à fait normal qu’un chat perde une quantité plus importante de poils à deux moments de l’année : au printemps et en automne. Cette période s’appelle « la mue ». Elle survient pour aider votre animal à s’adapter aux différentes saisons : au printemps, le chat perd une grosse quantité de son pelage pour se préparer aux chaleurs de l’été et ne pas trop en souffrir ; en automne, son poil d’été laisse place à un pelage plus fourni qui lui offre une meilleure protection face aux températures hivernales.

La meilleure solution pour éviter les poils partout dans la maison pendant la période de mue : un brossage régulier. Il est essentiel de brosser son animal environ une à deux fois par semaine pendant ces périodes de pertes intensives. Le brossage est un excellent moyen d’éviter la création de boules de poils dans son pelage et ainsi, d’éviter que votre animal les avale lorsqu’il se nettoie. Un bon brossage avec une brosse de qualité permettrait de réduire la perte de poils de 90% !

Un conseil : prenez le temps de vous informer sur sa période de mue en fonction de sa race, de son âge, de son poids, etc., cela vous aidera à connaître ses cycles et à vous y préparer efficacement. Moins de poils = moins de risques de boules de poils et donc moins de risques de problèmes de santé ! Il se peut que votre minou ne tienne pas en place pendant le brossage, et ce n’est pas grave si la séance de coiffure ne dure pas très longtemps ! Tant que le surplus de poils est enlevé et ne va pas dans son estomac, c’est déjà une belle victoire !

Mais attention, il est également important de brosser son animal régulièrement hors des périodes de mue. Un chat perd constamment ses poils – et c’est tout à fait normal ! Un bon brossage peut vous rendre la vie à la maison plus agréable (avec un peu moins de ménage !) et lui permettra de garder un poil soyeux et en bonne santé.

Une alimentation en conséquence

Vous l’aurez remarqué, il existe de la nourriture pour chat qui traite tous les maux… la perte de poils en fait partie, ainsi que les boules de poils qui pourraient se former dans son estomac à la suite d’une ingestion de poils trop conséquente. Celles-ci peuvent être très gênantes pour nos compagnons et il est ainsi recommandé de leur donner une nourriture adaptée. Attention, pas n’importe laquelle ! Gardez en tête que les croquettes et pâtées bas de gamme ne sont pas recommandées puisqu’elles sont plus à même de créer des allergies ou autres problèmes chez les chats. D’après le Dr vétérinaire Philippe Gévaudan « L’alimentation « bas de gamme » est un des facteurs prépondérant du mauvais état du pelage ».

Une alimentation en conséquence

Optez plutôt pour de la nourriture conseillée par des vétérinaires en jetant un coup d’œil à notre article précédent sur la nutrition. Elle sera plus onéreuse, certes, mais lui permettra de ralentir sa perte de poils et de mieux digérer ceux qu’il aura ingérés. Ainsi, vous éviterez des frais chez le vétérinaire pour les futurs problèmes que la nourriture bas de gamme pourrait lui engendrer !

La levure de bière

On l’utilise fréquemment chez les humains à qui elle fait le plus grand bien, mais sachez qu’elle fait également des miracles pour nos compagnons à quatre-pattes ! La levure de bière est un complément alimentaire aux différentes vertus, dont la réduction de la perte de leurs poils. Une cure d’un mois lors de ses mues lui fera le plus grand bien au niveau de son pelage, de son système immunitaire et est également très efficace en tant qu’anti-stress ! Vous pouvez la trouver sous forme de poudre, de friandises à croquer ou encore de comprimés.

N’hésitez pas à discuter de cette alternative avec votre vétérinaire pour bénéficier de ses conseils sur la meilleure manière d’administrer de la levure de bière à votre chat. Il n’y a pas de contre-indication quant à l’administration de la levure de bière, mais attention à ne pas leur en donner plus que la quantité recommandée, cela peut rapidement leur causer divers troubles digestifs !

Un matériel de nettoyage adapté

Certes, il y a différentes astuces pour réduire la perte de poils de votre chat, mais pour que la maison soit plus propre, pensez aussi à vous équiper du bon matériel pour nettoyer derrière votre minou et réduire les traces de son passage ! Le matériel de nettoyage en caoutchouc va vous changer la vie ! Ce matériau durable permet d’attraper les poils très facilement sur diverses surfaces sur lesquelles votre aspirateur n’y pourra rien (ex : manteaux, canapés, coussins). Tout propriétaire de chat possède des rouleaux dans son placard pour nettoyer ses affaires… et bien les accessoires en caoutchouc, en plus d’être plus écolo, sont bien plus efficaces.

Gants ou autres gadgets disponibles sur internet ou en magasin attrapent les poils de nos animaux en un rien de temps et vont vous faire oublier les heures que vous avez passées à essayer de nettoyer vos pulls, manteaux et autres affaires après le passage de votre chat !

Des solutions pour votre chat qui perd ses poils

Des solutions pour votre chat qui perd ses poils

Si vous cherchez des solutions pour vous garantir une maison complètement sans poils, vous l’aurez compris, c’est impossible ! Il est normal que votre compagnon perde ses poils et même si vous pouvez réduire la quantité de ces derniers que vous trouverez sur le canapé, vous ne pourrez pas totalement les éliminer ! Mais pour que tout le monde y trouve son compte et vive en harmonie dans la maison, prenez le temps de le brosser régulièrement, d’adapter son régime alimentaire et de vous munir d’un matériel de nettoyage efficace.

Si vous notez un changement inhabituel dans sa perte de poils, consultez un vétérinaire ; même si un chat perd des poils de façon naturelle et normale, son pelage est aussi un indicateur de bonne santé, alors gardez l’œil ouvert pour vous assurer que tout va bien de son côté ! Si vous êtes propriétaire de chat et que vous avez une autre astuce à nous partager pour éviter la perte de poils ou pour nous aider à les nettoyer, n’hésitez pas à nous la partager en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.